lundi 24 juillet 2017

Valerian, les derniers mètres avant la sortie en salle




Valérian et la Cité des mille planètes : Luc Besson est-il vraiment détesté par la critique française ?

Geoffrey Crété | 24/07/2017

La sortie de Valérian et la Cité des Mille Planètes repose une grande question sur le rapport de Luc Besson à la presse (et vice versa). A chaque nouveau Luc Besson, le même refrain : la critique française déteste le cinéaste, lui voue une haine aveugle, n'a pas conscience de son beau rôle dans l'industrie du cinéma français, et méprise par ricochet des millions de spectateurs.




https://l-eusses-tu-cru.blogspot.fr/2016/11/valerian-et-la-cite-des-mille-planetes.html



https://l-eusses-tu-cru.blogspot.fr/2015/08/valerian-et-laureline.html



http://www.quaidesbulles.com/le-festival-2014/expositions/expositions-2014/article/jean-claude-mezieres



http://www.pinsdaddy.com/star-wars-fan-fiction-time-travel_1ONnjKd5sL%7CsJWXbMisNoB75PNWHfxC0EwcmN8bYzFZ8OCk6*luMfYP3PYGns68SXPG6rorbVbDNTYfMNPVptw/










dimanche 23 juillet 2017

David Hockney au Centre Pompidou, du 21 juin au 23 octobre 2017


Reliez les lettres pour connaître le nom d’un grand peintre américain


David Hockney


Le Centre Pompidou en collaboration avec la Tate Britain de Londres et le Metropolitan Museum de New York présente la plus complète exposition rétrospective consacrée à l’œuvre de David Hockney.
L’exposition célèbre les 80 ans de l’artiste. Avec plus de cent soixante peintures, photographies, gravures, installation vidéo, dessins, ouvrages... incluant les tableaux les plus célèbres de l’artiste tels les piscines, les double portraits ou encore les paysages monumentaux.., l’exposition restitue l’intégralité du parcours artistique de David Hockney jusqu’à ses œuvres les plus récentes.






lundi 17 juillet 2017

L'hiver arrive !*




"Game of Thrones", saison 7, épisode 1 : la guerre des reines

Marjolaine Jarry | le 17 juillet 2017

On a pu le constater au fil du temps : les ouvertures de saison, dans "Game of Thrones", sont traditionnellement plan-plan. Celle-ci n’échappe pas à la règle avec sa façon d’orchestrer des retrouvailles méthodiques avec ses protagonistes. Mais au fil de l’épisode, tension et souffle épiques montent en puissance (surtout que le compte à rebours est serré, cette saison ne comptant que sept épisodes). Le point sur les personnages principaux (allergiques aux spoilers, s'abstenir…)




 * https://www.google.fr/search?q=L%27hiver+arrive+%21&ie=utf-8&oe=utf-8&client=firefox-b&gfe_rd=cr&ei=aoZsWcD-A4TBXvXro-gI#q=l%27hiver+arrive+game+of+thrones



http://www.linternaute.com/television/serie-tv/1338105-jon-snow-rencontre-daenerys-sur-le-tournage-de-la-saison-7-de-game-of-thrones-video/

Si, comme moi, vous avez aussi un peu de mal à vous dépatouiller avec les personnages, maisons, meurtres et autres dramas et en attendant de pouvoir regarder la saison 7 pour moins cher, voici quelques adresses utiles :




jeudi 13 juillet 2017

Reprendriez-vous un peu de sel ?




Les Français mangent mal et se sédentarisent

Audrey Garric | 12.07.2017

Selon une vaste étude de l’Anses, les assiettes contiennent toujours plus de produits transformés et de compléments alimentaires, trop de sel et pas assez de fibres.
Dis-moi ce que tu manges et je te dirai quelle est ta santé. L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (Anses) vient de publier, mercredi 12 juillet, sa troisième étude sur les habitudes alimentaires des Français. Réalisée tous les sept ans, elle constitue la photographie la plus complète du contenu de nos assiettes. En analysant à la fois les apports nutritionnels bénéfiques et les expositions à des substances néfastes, l’établissement public cherche à mieux prévenir les maladies et à améliorer la santé des Français






dimanche 9 juillet 2017

Tudor Banuș, 70 ans et une belle exposition !




Întâlniri în pagini tipărite: Tudor Banuș - Honoré Daumier


Expoziția grupează un ansamblu de lucrări de grafică aparținând artiștilor TUDOR BANUȘ (59 de lucrări) și HONORẺ DAUMIER (20 de lucrări). Contextul politic și social reprezintă o sursă comună de inspirație în opera celor doi, având ca mod de expresie ilustrația de presă.





Tudor Banuș - photo Oana Ionel



Vers 1973, j’ai eu la chance de rencontrer le docteur Ion Vianu (https://ro.wikipedia.org/wiki/Ion_Vianu) et lui montrer quelques dessins. Et là, il m’a parlé du fils d’une amie, passionné fou de dessin. Content de pouvoir rencontrer un nouveau passionné de dessin et bande dessinée, j’ai appris qu’il avait déjà quitté le pays… Voici comment j’ai entendu parler la première fois de Tudor Banuș, que j’ai eu la chance de connaître à Paris, bien des années plus tard dans une grande exposition d’Art Graphique, au Grand Palais.


https://ericlenouvel.wordpress.com/tag/serban-foarta/


Famille recomposée
http://www.tudorbanus.com/panorama.php


http://www.tudorbanus.fr




Le Carnoplaste - éditeur de fascicules. Collection aventures


http://www.lecarnoplaste.fr







lundi 3 juillet 2017

Algorithme, toi-même !


Avec le concours des pinceaux Punch, pardon, Munch by Kyle T. Webster & Adobe Photoshop ®


Les algorithmes dans le prétoire


Il y avait le flair du policier et l’expérience du juge, voici l'algorithme qui calcule pour un malfaiteur le risque de fuite, ou de récidive. Angèle Christin, ethnologue et sociologue, est partie étudier aux Etats-Unis cet aspect de ce qu'on appelle la justice prédictive. Elle est venue en parler cette semaine au colloque organisé par l'INHESJ, l'institut national des hautes études de la sécurité et de la justice sur « le défi de l'algorithme ».




Cet algorithme est capable d’ajuster l’exosquelette au corps de son porteur

Brice Louvet | 29 juin 2017

« Le problème est que les humains sont très différents les uns des autres, et certains d’entre nous essaient de se battre contre l’exosquelette. Mais la difficulté, ce n’est pas la machine, c’est le fait que le corps humain est très compliqué », explique le biomécanicien Juanjuan Zhang, directeur de ce projet à l’Université Carnegie Mellon. Pour pallier ce problème, Zhang et son équipe expliquent dans la revue Science du 23 juin avoir conçu des exosquelettes capables de s’autoajuster selon les besoins de leur porteur en prédisant chaque mouvement. Ils ont testé leur méthode sur un exosquelette de cheville visant à simplifier la marche du porteur.




Maladie de Parkinson : un algorithme pour prédire le déclin cognitif

Fabienne Rigal | 30.06.2017

Une étude longitudinale internationale, faisant intervenir neuf cohortes dont une française, a permis de mettre au point un algorithme capable de prédire le déclin cognitif pouvant survenir jusqu’à dix ans plus tard chez les patients atteints de maladie de Parkinson (MP), grâce à des données cliniques et génétiques.




Quand un algorithme révèle la puissance de la rime

Xavier de La Porte | 21.06.2017

Depuis longtemps, on rêve de fabriquer des tubes avec des programmes informatiques. Ainsi, par exemple, du Sony Computer Science Laboratory qui, à Paris, utilise une intelligence artificielle du nom de Flow Machines pour produire des mélodies pouvant être utilisées par des artistes. Néanmoins, on peut inverser la proposition et utiliser l’informatique pour comprendre le génie propre à un musicien ou à un morceau. C’est ce à quoi s’est essayé le Wall street Journal avec « Hamilton ». Vous avez forcément entendu parler d’« Hamilton » (Zoé nous en avait dit quelques mots ici-même), comédie musicale racontant la vie d’un des Pères fondateurs de l’Amérique, Alexander Hamilton, mais sur des airs de hip hop. Ecrite par Lin-Manuel Miranda, « Hamilton » connaît depuis deux ans et demi un succès faramineux à Broadway, a reçu maintes récompenses. Ok, s’est dit le Wall Street journal, mais est-ce qu’on pourrait essayer de comprendre comment ça marche ? Pourquoi ça nous fait ça ? Comment Miranda a transformé en flow des textes sur la guerre ou les débats constitutionnels ?




Réactualisation de l'algo de Google. Nous avons enfin un peu de recul


L’année 2016 est une année remplie d’événements particuliers dans l’histoire de Google. Tout a commencé par le déploiement de la nouvelle version Penguin 4.0, en septembre et octobre, suivie d’une série d’actualisations de l’algorithme, qui a débuté vers le 11 novembre.






jeudi 29 juin 2017

Brisez la glace en cas de nécessité !




Nouvelle rubrique sur « L’eusses-tu cru », le matériel de dessin - vitrine en cours d'aménagement !


Le papier étude


Par sa transparence, il s'apparente au papier calque, mais garde un avantage important, il est moins abbrasif pour le crayon. Il existe en deux variantes :
  • Papier spécial feutres, le papier marker, les encres ne le traversent pas;
  • Papier d’étude, le papier layout, essentiellement pour le crayon, accepte aussi certains feutres et les pinceaux.

Les blocs Daler-Rowney

Marker Pad
50 sheets 70gsm. Extra white, non-bleed paper designed for work with all types of marker pens. Coated to give streak-free large area coverage. Excellent transparency.
– A4  Code 403 425 400
– A3  Code 403 425 300
– A2  Code 403 425 200

Layout Pad
80 sheets 45gsm. Daler-Rowney Layout paper is a crisp lightweight illustration paper suitable for pencil and pen and ink artwork. A good practice paper for marker pen and calligraphy artists.
– A4  Code 403 030 400
– A3  Code 403 030 300
– A2  Code 403 030 200


D'autres marques existent, comme l'ancien Marker Pad Schoellershammer, mais il est souvent remplacé par des marques génériques. Les prix varient beaucoup et je vous invite à faire de nouvelles recherches sur internet et dans les magasins Beaux Arts.



Le papier technique Schoellershammer Duria / Durex glatt

Papier pour les plumes et grattage. Faute de site du fabricant, quelques adresses glanées avec Google :

http://www.oz-international.com/catalogue/dessin-graphisme/papiers-graphiques/papiers-techniques-schoellershammer/

https://www.amazon.fr/Marque-schoellershammer-duria-bloc-notes-feuilles/dp/B0040XKIVE/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1495107094&sr=8-1&keywords=schoellershammer









à suivre…

lundi 26 juin 2017

Le tableau, chef-d’œuvre du HTML !





Récapitulons !




Avec « Savez-vous parler le web, à la mode de chez nous ? » (https://l-eusses-tu-cru.blogspot.fr/2017/06/savez-vous-parler-le-web-la-mode-de.html), nous avons survolé le langage HTML. C’est un langage de balises, chaque élément qui le constitue (avec quelques exceptions), se retrouve entre une balise ouvrante et une fermante.




Conteneurs génériques et blocs sémantiques


La mise en page de type web, s’apparente à la mise en page papier. Pour organiser et structurer une page web, nous avons besoin de conteneurs. Le plus courant est le paragraphe <p>…</p>, nous l’avons déjà rencontré dans notre article précédent.
Si le paragraphe, comme contenu, est une section de texte en prose (https://fr.wikipedia.org/wiki/Paragraphe), avec des attributs de fonte, de taille, couleur, de graisse, de mise en exergue, il est aussi un conteneur, un bloc, qui a des dimensions, une couleur de fond, ou une image de fond, un contour avec épaisseur et couleur, un espace de retrait du texte vers l’intérieur, ou contraire à l’extérieur, pour repousser un texte qui l’habille, il peut avoir une ombre etc.  Il est aussi le plus petit des conteneurs de type bloc, il ne peut contenir un autre bloc, (en principe, nous reviendrons…) Par contre, il peut inclure un autre conteneur de type en ligne,  aux caractéristiques différentes du reste du contenu du paragraphe, c’est le span, <span>…</span>.

Un autre conteneur générique est le div, <div>…</div>. Il est de type bloc, car c’est un groupe de blocs, de paragraphes, ou d’autres div. Avec le HTML 5, le bloc div doit servir en dernier recours, les blocs génériques sont remplacés par des blocs sémantiques :

  • L’article <article>…</article>
  • L’aparté <aside>…</aside>
  • La section <section>…</section>
  • La navigation <nav>…</nav> qui regroupe les liens de navigation (le menu)
  • L’entête <header>…</header>
  • Le pied de page <footer>…</footer>



Les tableaux


En dehors de ces blocs il en existe un particulier et ancien, le tableau <table>…</table>. À l’origine du HTML, il servait à présenter simplement des données sous forme de tableau, d’une manière plus flexible que le texte brut.

Le tableau est balisé par <table>…</table>, à l’intérieur nous trouvons des rangées <tr>…</tr>, qui contiennent des cellules, des datas <td>…</td>. D’autres balises complètent depuis le tableau, comme caption, pour le légender :


<table align="center" cellpadding="25" cellspacing="10" style="background: white;">
  <caption>
    <div style="background: red; color: white; padding: 5px;">
      <strong>Titre de mon beau tableau</strong>
    </div>
  </caption>
  <tbody>
    <tr>
      <td style="background: MistyRose;">case 1</td>
      <td style="background: Lavender;">case 2</td>
      <td style="background: Gainsboro;">case 3</td>
    </tr>
    <tr>
      <td style="background: lime;">case 4</td>
      <td style="background: AquaMarine;">case 5</td>
      <td style="background: Silver;">case 6</td>
    </tr>
    <tr>
      <td style="background: Silver;">case 7</td>
      <td style="background: pink;">case 8</td>
      <td style="background: Gold;">case 9</td>
    </tr>
    <tr>
      <td style="background: Aqua;">case 10</td>
      <td style="background: Plum;">case 11</td>
      <td style="background: lime;">case 12</td>
    </tr>
  </tbody>
</table>



Voici le résultat de ce fragment de code HTML, interprété par un navigateur. Un titre, des strips avec des cases, on dirait bien une bande dessinée :


Titre de mon beau tableau
case 1 case 2 case 3
case 4 case 5 case 6
case 7 case 8 case 9
case 10 case 11 case 12


Tableaux et mise en page

Pendant longtemps au cours de son histoire, le tableau HTML a montré des possibilité de mise en page. Cette possibilité est bannie aujourd’hui par la recommandation HTML5 : les tableaux ne doivent pas être utilisés comme des moyens de mise en page.






À suivre, le HTML s’habille avec style…

jeudi 22 juin 2017

Oskar Fischinger




Oskar Fischinger


Oskar Fischinger, né le 22 juin 1900 à Gelnhausen (Hesse) et mort le 31 janvier 1967 à Los Angeles (Californie), est un peintre et un réalisateur de cinéma d'animation allemand.
Il réalise notamment dans les années 1920 et 1930 des films abstraits d'animation en volume à base de pâte à modeler. Avec Fantasia, Walt Disney s'inspire en partie de son travail.

























Dracula, enfin du moderne !




Une série Dracula par les créateurs de Sherlock

Par Corentin Palanchini et Clément Cuyer — 20 juin 2017

Les créateurs de "Sherlock", Mark Gatiss et Steven Moffat, développent une série sur le personnage de Dracula, suivant le même "format" que le show du détective du 221B Baker Street.
Après les maux de Sherlock Holmes, les pulsions de Dracula ! Selon Variety (http://variety.com/2017/tv/news/sherlock-team-reuniting-for-dracula-series-1202472312/), Mark Gatiss et Steven Moffat développent une série basée sur le roman de Bram Stoker publié en 1897. Le personnage du célèbre comte Dracula, vampire notoire, a été interprété de nombreuses fois au cinéma.